What's up in Death Line City?


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Megan come back home (and is very hungry!)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Megan come back home (and is very hungry!)   Ven 8 Aoû - 18:48

[From > Ranch de Hokes]

Midi. L'heure où les rues sont désertes à Death Line City, comme partout ailleurs, probablement. C'est la réflexion que se fit Megan qui remonta la grand' rue en marchant d'un pas lent et fatigué, fusil à l'épaule sac de voyage sur le dos. Lasse du voyage, la jeune fille n'avait à cet instant, qu'une seule réelle envie: celle de s'asseoir et de manger. C'est donc tout naturellement que ses pas, et également sa mémoire la menèrent jusqu'au saloon de Joe, le Queen of Heart; l'endroit idéal pour casser la croûte, et peut-être, rencontrer de vieilles connaissances...

Meg' se retrouva donc devant la bâtisse qui avait pris un petit coup de jeune, probablement que Joe avait remis un coup de peinture à l'édifice pour lui donner une nouvelle jeunesse. Bien méritée, ajouta-t'elle mentalement, avant de pousser la double-porte grinçante qui elle, n'avait pas rajeuni. Pas grand monde aujourd'hui, constata la revenante. A peine 6 ou 7 personnes étaient en effet installées à divers endroits stratégiques du bar. Megan ne s'attarda pas à regarder ce beau monde et se dirige tout droit vers le comptoir, où après avoir posé son arme et sa sacoche dorsale, elle se laissa tomber dans le premier grand tabouret venu. Cela lui fit tout de suite beaucoup de bien, de poser son fessier sur ce tabouret, ses jambes l'en remerciaient! En tout cas, elle ne perdit pas une seconde pour river ses yeux au nouveaux menus, inscrits sur des panneaux de bois derrière le zinc. Tiens, les tarifs ont augmentés, remarqua-t'elle avant que le patron n'arrive vers elle.

C'est ce moment que choisi la jeune femme pour ôter son chapeau et le poser à même le comptoir, avant de saluer Joe.

"Salut. Ça faisait un bail, hein?"


Voila une phrase, elle le sentait, qu'elle allait prononcer encore de nombreuses fois au cours de la journée! Mais qu'importe, même si elle ne sautait pas partout, elle était quand même heureuse de revenir à Death Line.

"Avant toute chose, j'ai un gros vide à combler, ici." Megan montra du doigt son petit ventre. "Alors... Ça sera un 'repas du brigand' avec une bière, chef."

Meg' fit un clin d'œil au patron, puis se retourna sur son tabouret pour enfin observer la petite salle ainsi que sa mezzanine. 2 ou 3 pélucres lui adressèrent un signe de main amical, auquel elle répondit à chaque fois. Il y avait de nouvelles têtes aussi. Mais toutes le nez dans une assiette ou un verre, rien d'étonnant vu l'heure, sans oublier le fait que le soleil était à son zénith dehors, et que la température extérieure sous abri dépassait donc les 35°.
Ouaip, le moment idéal pour être ici, en fin de compte...

[Répondez si vous voulez Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Ven 8 Aoû - 21:13

Déjà installé depuis quelques temps déjà, à peine descendu de sa chambre, Benjamin s'était mis à un table pas trop proche de l'entrée, mais pas non plus trop éloignée, et avait entrepris de faire une petite réussite après avoir commandé un petit verre de gin et allumé l'un de ses gros cigares. Il avait posé son chapeau et sa canne près de lui, mais n'avait cependant pas enlevé sa veste malgré la chaleur. Il se contentai de garder un air digne tout en retournant carte après carte comme si de rien n'était, comme si pour lui ce jeu était d'une facilité déconcertante.

A l'arrivée de la jeune femme, il décida lui aussi qu'il commençait à avoir faim et par conséquent, commanda la même chose, se fiant au bon sens féminin pour être à peu près certain que ce serait comestible... ou qu'au moins, il ne vomirait pas tripes et boyaux à la première bouchée. Puis il termina sa réussite, remis les carte en ordre et commença à les battre d'une main experte, calmement, près de son visage pour profiter du léger souffle créé par le choc des lames les unes contre les autres. C'était, à son humble avis (qui certes valait ce qu'il valait de manière générale, mais qui était généralement le premier auquel Benjamin se fiait) beaucoup plus distingué que l'utilisation d'un chapeau ou d'un éventail.

D'un geste rapide, il étala à nouveau les cartes, prêt à refaire une réussite, ce qui l'occuperait bien quelques minutes en attendant que son plat arrive et lui permettrait, tout en faisant semblant d'être concentré sur son jeu, de se familiariser un peu plus avec son environnement. Il n'avait pas oublié la présence de membres de la gent féminine dans ces lieux et comptait bien profiter de l'occasion pour mettre en place une sorte de stratégie pour se les mettre dans la poche et plus si affinités, ni que les autres clients représentaient des adversaires potentiels aux cartes, et donc (pour lui le raccourci était automatiquement fait), une source de revenus facile. La première carte qu'il retourna fût la Reine de Coeur.

<< Bon présage>> dit-il tout haut sans pour autant quitter un ton modéré.

Pour lui, les cartes voulaient dire beaucoup. Relativement superstitieux, pour ne pas dire mystique, à ses heures, il considérait chaque tirage, chaque main, chaque victoire ou défaite (bien que ces dernières fussent rares), comme l'annonce d'un événement à venir. Et à son sens, tirer la Reine de Coeur dans le saloon au nom éponyme ne pouvait décemment pas signifier quelque chose de mauvais. Même si en soi, ce mouvement aller compliquer légèrement la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie
Serveuse
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
Niveau:
9/20  (9/20)
Expérience:
165/2560  (165/2560)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Ven 8 Aoû - 22:20

C'était maintenant au tour de Rosie d'entrer en scène, armée de deux repas du brigand elle sortit de la cuisine dont l'entrée était localisée près du comptoir de Joe.

Ce dernier lui tendit deux bouts de papier griffonnés ou étaient inscrites les notes des clients ayant commandés les repas.

D'un pas leste et gracieux, Rosie déposa une assiette sous le nez de Megan et lui annonça :
"C'est 5.50$"

Puis elle s'en alla servir Benjamin
"Pour vous c'est 6.50$, le gin a été compté."

Puis regardant par dessus son épaule elle lui dit :
"Si vous aimez les cartes, vous devriez bien vous entendre avec Scat, c'est un habitué qui vient ici tout les soirs. Vous le trouverez au balcon. Mais attention, il n'as jamais perdu une seule partie et je ne pense pas que cela soit près d'arriver. Mais bon, qui ne tente rien n'as rien..."

Puis elle posa la note à côté du verre du joueur et repartit servir d'autres clients.

[PMDN]Le prix de vos consommation seront retirés à la fin du topic...[/PMDN]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 1:18

Ce fût Rosie qui la servit... Elle n'avait pas beaucoup changé, la miss, pensa Megan tandis qu'elle déposa les 5,50$ du repas et de la bière sur le zinc, au dessus de la note.

"Merci, Rosie."

Nota-t'elle toutefois, avant de se mettre à baver littéralement devant son assiette. Ça sentait rudement bon ce plat, visiblement une côte de bœuf bien cuite avec des pommes de terre. Megan enleva ses gants, les posant dans son chapeau, puis attaqua enfin d'un geste décidé de la fourchette!
Dès les premières bouchées avalées, elle se sentit littéralement revivre! Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas senti l'agréable sensation de la nourriture chaude passant dans ses organes; et dieu que ça revigorait! Toutefois, malgré son état avancé d'appétence, Meg' ne se jeta pas non-plus complètement sur l'assiette pour manger comme une cochonne, non non! Elle savait se tenir, tout de même, et aventurière ne rime pas avec dégoûtante!

"Très bon, Joe."

Lança-t'elle même poliment entre deux bouchées. Oui, elle se régalait!
Toutefois, son esprit n'était pas rivé que sur son assiette, au contraire. La jeune femme profita de son repas pour envisager ses prochaines heures en ville... Déjà, elle songeait à aller rendre visite à son amie d'enfance, Léa, pour savoir ce qu'il y avait de neuf ici. Peut-être même pourrait-elle donner un coup de main à la shérif si elle en avait l'occasion. Puis, il faudrait qu'elle voit également deux ou trois autres personnes, et enfin elle irait chercher Nasty chez Alban. Un bon programme, jugea-t'elle, avant de replonger le nez dans son assiette.
La jeune fille décroisa ses longues jambes avant de les recroiser dans l'autre sens. Oui, aventurière peut bien rimer avec charme, de temps en temps. Mais attention aux sifflets, messieurs, le fusil de la miss est encore à portée de ses mains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Joe
Barman
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 1:32

Joe était revenu de la cuisine ou il venait de préparer les deux repas du brigand commandé par deux clients. Comme à son habitude Joe avait une vieille roulée collée à la lèvre inférieure.

Lorsqu'il arriva au comptoir, il attrapa son chiffon préféré et commença à lustrer le zinc du bar comme à son habitude quand le bar n'était pas trop agité.

Sa friction effréné de son comptoir chérie l'amena à entrer en collision avec une assiette préparée juste avant.

'Scusez! dit simplement le bonhomme en continuant à frotter.

"Très bon, Joe" annonça une voix féminine que le tavernier ne reconnu pas. Il ré-ajusta ses lunettes sur son nez et regarda la jeune fille.

"Excusez moi mademoiselle mais y me semble pas qu'on se connaissent!"

Le barman toisa alors la jeune femme avec un air suspicieux, ses sourcils s'étaient froncés et la fraise de sa cigarette s'était remise à briller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 1:44

La voix de Joe sortit Megan de son planning de la journée. Ne pas la reconnaitre? Remarque, c'était vrai que la petite Kushter avait pris des formes (appétissantes, rajoute l'auteur), et que son visage avait un peu changé, son air angélique et naïf remplacé par une mine plus fermée, des traits plus affinés toutefois.

"Je suis la fille de John et Suzan."

Répondit-elle simplement, avant de reprendre une bouchée de bœuf. Il n'y avait eu qu'une seule Suzan en ville, et John venait ici tout les dimanches en début de soirée. Joe et le père de Megan se connaissaient donc bien, sans forcément être les meilleurs amis du monde ils avaient en tout cas toujours eu des relations amicales et cordiales. Megan se rappelait aussi que Joe était venu aux enterrements de ses parents. Bref, non, il était obligé qu'il la connaisse, mais il était vrai qu'elle avait pas mal changé...

"... Megan Kushter."

Finit-elle par dire pour aider la mémoire du propriétaire des lieux. Megan bu une gorgée de bière pour se rafraîchir, en attendant de voir si le tenancier retrouvait enfin quelques souvenirs la concernant. Le contraire aurait été signe d'un alzheimer, en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Joe
Barman
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 2:20

Le tavernier écouta la jeune femme qu'il avait visiblement sortit de ses songes.

"Je suis la fille de John et Suzan." avait lancée l'étrangère.

Le cœur de Joe s'emballa à l'entente de ses deux prénoms conjugués. John était un ancien client du Queen of Heart qui avait subitement disparu et Suzan s'était pendu après cet évènement.

"... Megan Kushter." ajouta la jeune fille.

Alors aucun doute, cette femme était la fille des Kushter. Joe dévisagea cette femme qui se tenait devant lui.

"Ca alors! Ca alors!" répéta le taulier "Ce que tu as changée ma petite! Enfin re-bienvenue parmi nous"

Puis le barman se dirigea vers le bout du comptoir ou deux cow-boys venaient se dessécher le gosier.

[PMDN]-5.50$ pour Megan[/PMDN]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 2:31

Ce fût avec un sourire charmeur, mariant élégance à séduction, qu'il opina de la tête lorsque Rosie lui apporta son plat. La petite serveuse était à son goût, comme la jeune femme qui était entrée d'ailleurs, et des dizaines et des dizaines d'autres. A dire vrai, quasiment toutes les femmes avec un physique convenable lui plaisaient. Il n'était pas vraiment du genre à faire la fine bouche. Qui le plus est, il adorait jouer de ses atouts naturels pour déclencher des réactions chez les personnes de sexe opposé. A dire vrai, c'était essentiellement pour ça qu'il usait de ses charmes de manière générale.

<< Je vous remercie Rosie >> fit il en déposant très précisément 8 dollars sur la table en signifiant bien qu'il s'agissait là d'un "petit plus" qui était destiné à la serveuse, tout en feignant de l'avoir laissé sans autre arrière pensée que celle de faire plaisir (ce qui en soit, était partiellement vrai en fait).

Puis il regarda vers le balcon lorsque Rosie parla de l'autre joueur. Alors comme ça, comme lui, c'était un homme qui n'avais jamais perdu une partie. A dire vrai, ce n'était pas exactement le cas de Benjamin. En homme d'affaire avisé, il faisait en sorte de perdre de temps en temps pour ne pas laisser le client frustré et donner l'illusion qu'il était possible de gagner, avec un peu de chance, ce qui était bien évidemment faux, mais les gens préfèrent souvent l'illusion à la réalité. Il avait déjà affronté des tricheurs aussi, et s'amusait souvent avec eux en mélangeant les cartes de telle sorte qu'ils aient un jeu très avantageux, mais pas suffisant pour le vaincre. Cétaient là les deux seules raisons pour lesquelles il lui arrivait d'utiliser sa dextérité pour changer les cartes: non pas s'assurer la victoire, mais faire en sorte de rendre les défaites plus (dans le cas d'une partie avec un tricheur) ou moins (dans le cas de celles avec des pigeons) amères.

Généralement d'ailleurs, se genre de parties terminaient plutôt bien, et il était rare qu'il aie à sortir les derringers habilement camouflés dans ses manches. Il avait beau faire en sorte d'éviter de mêler cartes et violence, à cette époque, un homme prudent était un homme qui avait toujours au moins un pistolet chargé prêt à l'emploi au cas où la situation tournerait au vinaigre. Et quoi de mieux qu'un derringer pour ça ? Après tout, c'était une arme de petite taille, facilement dissimulable et de fait n'ayant pas à être dégainée par un mouvement à la fois disgracieux et peu rapide en comparaison d'un simple coup de poignet.

<< Merci Rosie, j'en prends bonne note. Ce sera un plaisir de me mesurer à lui lorsque la chaleur sera un peu retombée. >> répondit-il en quittant sa rapide introspection.

Il s'attaqua donc avec lenteur à son repas, délaissant du regard Rosie pour s'attaquer à la plastique de l'aventurière. A priori, malgré son attrait pour la baroud, elle était loin d'être une rustre, et ce petit détail surprenant comparé à sa mise faisait croître chez Benjamin un intense sentiment d'attirance, ou de défi, au choix. Dans l'un comme l'autre des cas, la finalité reviendrait au même. Il sortit donc de sa poche son jeu de tarot de Marseille, en écarta les lames mineures d'un geste bref et battit les lames avant de se lancer dans un classique tirage en croix.

La première lame fût le Jugement, et déjà, l'Anglais savait que le pire était à craindre même si elle était en position de force positive. Puis il tira la Lune qu'il posa bien sur la droite, à l'opposé de la première lame. Vinrent ensuite le Magicien, bien placé au sommet, puis le Mât, qui avec le temps avait perdu son illustration et qui n'était plus reconnaissable que par l'inscription figurant en bas, le reste de la carte étant blanche, en bas de la croix. Un bref calcul lui permit de déterminer les deux arcanes de synthèse: le Chariot et le Pendu.

<< Ça n'augure rien de bon. Trop de forces mystiques à l'oeuvre dans un espace trop étroit. Seule le mystique peut faire face au mystique... >> Il ne se rendait même pas compte qu'il parlait à voix haute et tira une nouvelle carte... L'Etoile. Il regarda plus attentivement la jeune fille, puis hocha négativement la tête et tira deux autres cartes, consécutivement l'Hermite et la Temperance.

<< Maintenant je sais où chercher... >>

Il sortit un petit carnet relié de cuir et prit quelques notes. Il savait que le tirage ne concernait pas que lui, et que c'était un avertissement. Il savait quoi chercher chez les clés de ce tirage, il savait qu'il les reconnaîtrait lorsqu'il les verrait, et il savait qu'il devait se préparer. Il n'aurait peut-être pas le temps de jouer aujourd'hui, ni de séduire. Il avait plus important à faire, du moins en était il persuadé. Pour la première fois de la journée, il effectua donc un geste lent, rangeant les cartes dans sa poche comme si celles-ci pouvaient exploser à tout moment si son geste était trop brusque. Il n'y avait cependant pas de peur sur son visage, juste une profonde réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie
Serveuse
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/07/2008

Feuille de personnage
Réputation:
Niveau:
9/20  (9/20)
Expérience:
165/2560  (165/2560)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 2:53

Lorsqu'il reçu la note, l'anglais déposa la somme dû sur le papier qui servait d'addition. Rosie, après avoir servi les autres clients, vint récupérer les pièces et s'apprêter à rendre la monnaie lorsque l'anglais lui fit comprendre que le surplus lui était destiné.

Les joues de la serveuse rosirent légèrement, elle mit donc le reste dans sa poche et décocha son plus beau sourire au joueur de cartes. Rosie retourna en cuisine pour nettoyer son plateau sur lequel c'était versé le contenu d'une choppe de bière.

[PMDN]-8$ à Benjamin. Je vous laisse entre PJs Wink [/PMDN]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 2:54

Megan sourit à Joe, révélant enfin un visage un peu plus doux que d'habitude. Il était probable qu'avec ce visage plus enfantin, il l'ai définitivement reconnue, vu que ce genre de mimique était souvent affiché sur son visage lorsqu'elle était plus jeune.

*Avant que tout ceci n'arrive...*

Ouaip... Ça faisait longtemps en fin de compte. Instantanément après s'être faite cette réflexion, Megan perdu ce joli sourire, laissant à nouveau place à des traits plus froids et durs. Et oui, la période de l'innocence-adolescence était bien loin à présent...

Tandis que Megan terminait son assiette, elle entendit une voix derrière elle, une voix qui avait fendu l'air par deux fois maintenant. Mais plus que la voix, c'était le contenu de la réflexion qui l'interpela.
"Ça n'augure rien de bon. Trop de forces mystiques à l'œuvre dans un espace trop étroit. Seule le mystique peut faire face au mystique..."
Sans même s'en être rendue compte, Megan avait stoppé tous ses mouvements, de sa main posant sa fourchette à ses jambes qu'elle balançaient jusqu'ici. Un instant plus tard, elle s'en rendit compte, et secoua furtivement la tête, avant de se préparer à repartir. Elle récupéra son chapeau et ses gants qu'elle garda d'une main, reprit le fusil de l'autre, et remercia une nouvelle fois Joe pour le repas.

Mais avant d'atteindre la porte, elle s'arrêta devant une table où un homme finissait de ranger quelque chose dans sa poche. Etant donné qu'il avait une assiette encore plein devant lui et que Rosie avait bien servie deux personnes, il paraissait évident que c'était bien lui qui avait parlé. Meg' ne savait pas encore ce qu'il avait voulu dire aussi...

Aussi elle posa sa pétoire contre le rebord de la table, droite comme un I, puis se tira une chaise face au bonhomme, un monsieur avec des airs de noblesse remarqua-t'elle par une première observation superficielle. Puis elle posa enfin son arrière-train sur cette foutue chaise, posa stetson et gants sur la table, et enfin, croisa ses jambes. Le tout sans lâcher du regard une seule seconde cet homme.
Elle fixa ainsi, pendant peut-être 1 ou 2 minutes, sans dire un mot, sans sourire, sans parler, sans ciller, sans bouger, bref, comme si elle s'était tout à coup transformée en statue de sel. Dans les faits, elle observa plus finement l'homme qui était assis en face d'elle.

Des airs de grand bourgeois, ouaip. Mais sa présence dans un tel endroit dénotait une certaine proximité avec les couches sociales plus basses que la sienne. Une attitude très réfléchie, comme si chaque geste était le fruit d'une longue réflexion. Une certaine grâce et un charme, car de toute évidence, cet homme n'avait rien du joueur de poker patibulaire que l'on s'imagine. De même, son style vestimentaire renforçait l'idée qu'il faisait attention à son paraître. Il aimait se montrer, donc. De plus, Meg' l'avait entendu parler plusieurs fois, dont certaines fois pour lui-même. Un bavard, de surcroît. Enfin, son assiette... Le même menu que Megan, mais la boisson différait. Un alcool fort, trahissant peut-être un besoin de se détendre.
Oui, Megan réfléchit vite, et du mieux qu'elle peut, plutôt que de juger hâtivement. En tout cas, son observation ne lui disait pas ni ce que cet homme faisait ici, à Death Line, ni ne l'éclairait moindrement sur le sens de ses paroles. Il n'avait pourtant pas particulièrement l'air d'un mystique par son allure générale et son port altier, alors pourquoi?
La jeune femme prit la parole.

"Excusez-moi de troubler votre repas, mais... Que disiez-vous à propos des forces mystiques?"

Bien sûr, c'était cela qui l'avait fait tiquer, dès le départ. Pour une raison simple qui était que ces forces mystiques, il était fort probable qu'elle les ait vues, sur le lieu où était mort son père. Si cet homme savait quelque chose à ce propos, elle tâcherait d'apprendre ce qu'il voudrait bien lui dire, et voir si ça correspondait avec les éléments qu'elle avait déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 3:26

Il ne réagit pas lorsqu'elle s'assit. Il n'avait même pas continué son plat après avoir tiré les cartes. Des choses se bousculaient dans sa tête, ce genre de choses qui nécessitent une pleine et entière concentration, ce genre de choses qui vous fait afficher une tête de joueur de poker même lorsqu'une charmant jeune femme viens s'asseoir à votre table, ce genre de choses avec lesquelles on a tendance à ne pas plaisanter. Il fût d'ailleurs ravi qu'elle se décida à briser le silence. Il dénota une pointe d'accent dans sa voix et analysé chacune des syllabes. Directe, elle avait surement un intérêt particulier pour ce qu'il disait. Elle observa quelques secondes le crucifix autour de son cou, puis, après un bref coup d'oeil à ses autres accessoires, il en conclût que le bijou était surement un cadeau. De la à savoir si ce n'était que ça pour elle ou si elle était dotée d'une foi profonde mais bien cachée... il en doutait, certes, mais après un tel tirage, il devait bien avouer ne plus être sûr de grand chose, en particulier lorsqu'il s'agissait de personnes.

Ses traits se détendirent et il se remit à prendre son sourire charmeur, ce sourire qui quittait tellement rarement son visage qu'on pût croire qu'il y était figé. Cependant, sa mine précédente avait bel et bien prouvé qu'il n'en était rien, et qu'il était capable d'être sérieux. Il ressortit son jeu de tarot et le posa sur la table.

<< Vous ne troublez en rien mon repas mademoiselle. Elles par contre... >> il tapota les carte deux fois de son index << ... ce ne sont pas que mon repas qu'elle vont troubler. >>

Il ménageait visiblement son effet, ou alors réfléchissait-il encore, c'était dur à déterminer, y compris pour lui, à tel point qu'il ignorait s'il il agissait encore normalement ou s'il faisait semblant de le faire. Ce n'était pas le moment pour du poker: il était bien trop occupé à autre chose dans sa tête pour ça.

<< Elles m'ont révélé plusieurs choses, et hélas, rien de bien positif sur le long terme. Fort heureusement, le temps joue pour nous. Nous pouvons nous préparer à accueillir ces problèmes, si nous réunissons à temps les éléments adéquats. >> Encore une fois il fit une pause et sortit ses cartes pour les disposer dans la configuration qu'il avait tirée quelques secondes plus tôt, sans pour autant y ajouter les trois autres cartes qui lui avaient permis d'éclaircir certains points. << Vous voyez, tout dans ce tirage représente le mystique. J'aurais pu ne pas m'en inquiéter si la carte négative n'avait été la Lune. Regardez attentivement la représentation: deux loups y figurent en plus d'elle. Cela veut dire trois choses: premièrement, l'adversaire est nombreux, deuxièmement il a une logique prédatrice, et troisièmement, il n'est pas de ce monde. On pourrait rajouter à ça que c'est ancien, en regardant les ruines en arrière plan, et faire le parallèle avec l'Hermite en disant que ça, quoi que ce soit, a longtemps été reclus. Et c'est définitivement occulte. >>

Pour lui c'était clair depuis le début, mais il aimait expliquer aux profanes le pourquoi de cette interprétation.

<< Pour être clair, ce que je sais de tout ça, on pourrait dire rien. Cependant... >> Il insista bien sur ce mot << ... les cartes ne mentent pas, pas à mon sens en tout cas. En revenant sur la première carte, le Jugement, on dénote facilement que nous avons reçu un avertissement, que nous devons être préparés et ne pas nous reposer sur nos lauriers, que nous devons nous éveiller et nous mettre en branle pour que, le moment venu, nous n'ayons pas à nous confiner à la tombe. Et pour ça, il nous faut nous aussi être plusieurs à y être préparé. >>

Il marqua une nouvelle pause. D'autres point s'éclaircissaient dans sa tête, des choses qu'il avait loupé, trop troublé pour y faire attention.

<< Vous pouvez vous dire que ce ne sont, passez moi l'expression, que des "croyances de bonne femmes", ou bien l'interprétation d'un illuminé. Cependant votre présence et votre question prouvent que je ne me trompe pas au moins sur ce point. Je ne sais pas exactement quelle est la nature de ces choses, leur apparence, leur forme, leur organisation. Je sais seulement qu'elle sont anciennes, hostiles, et que nous n'aurons d'autre choix que de leur faire face quand le temps sera venu. Mais peut-être vous pouvez éclairer quelques une des zones d'ombres que j'ai à ce sujet, mademoiselle Kushter >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur
Admin
avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 06/07/2008

Feuille de personnage
Réputation: Admiré(e)
Niveau:
999/999  (999/999)
Expérience:
999999/999999  (999999/999999)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 3:38

[PMDN]+1 en instrument religieux pour Benjamin, après un tel tirage de tarot... Je suis bluffé Smile [/PMDN]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 16:41

Durant toute l'explication de l'homme, Megan resta silencieuse, observant tantôt les cartes tantôt leur manipulateur. A vrai dire, non seulement elle ne connaissait pas grand-chose à ces jeux de cartes divinatoires, mais en plus, elle avait toujours été un brin septique sur le sujet; que ce soit pour des cartes, des pendules, ou toute autre bizarrerie. C'était ainsi, Megan croyait ce qu'elle voyait. C'était d'ailleurs ce scepticisme qui l'avait conduit à quitter la ville, 5 années plus tôt, pour voir d'elle même ce qui s'était passé sur la construction du rail trans-américain. De la même manière, c'était aussi ce scepticisme qui l'avait conduit à vouloir voir de ses yeux ces créatures dont parlaient les rescapés des massacres. Pour faire court, elle avait vu tout ceci, comme elle voyait à présent cet homme manipuler des cartes pour prédire un avenir de mauvais augure.

Donc, oui, Kushter appartenait à la masse des personnes qui ne croyaient que ce qu'elles voyaient, et dieu sait qu'ils étaient en nombre élevé, ici ou ailleurs. Toutefois, Meg' avait vu des choses qu'elle n'aurait jamais pensé voir, et elle avait dû admettre que oui, c'était l'exacte vérité. Il y avait bien des bêtes, qualifiables de mystiques par certains, de surtout inhumaines à ses yeux. C'était vers elles précisément que Megan avait fait le rapprochement, après l'explication du monsieur... Qu'est ce que ça pouvait être d'autre?!

Megan inversa le croisement de ses jambes, avant de répondre, les yeux dans le vague.

"Vous ne semblez pas être ici depuis longtemps, monsieur, alors je vais vous raconter une histoire que tout le monde ici connaît." A cette simple phrase introductive, des visages se tournèrent en direction de la jeune femme, avec un air désapprobateur. Et une sorte de silence s'installa dans la pièce.

"Il y a environ 6 ans, des travaux ont été commencés dans la région, afin d'établir une liaison ferroviaire entre New Line City et ici même. Pour cela, des ouvriers se sont installés tout près des mines situées à une trentaine de miles d'ici. Et c'est à ce moment là que des phénomènes sortant du domaine du réel ont commencés à se produire. Des disparitions, puis des massacres dans le campement des ouvriers du chemin de fer, monsieur. Mon père en faisait partie, et il a été retrouvé mort... Atrocement mutilé."

Cette fois ci, le silence était complet dans le Queen of Heart, certaines personnes quittèrent même l'établissement à ce moment là du discours de miss Kushter. Qu'importe, elle poursuivit.

"Ça a duré jusqu'à ce que la totalité des ouvriers quittent les lieux, les pieds devant ou debout pour les plus chanceux. Depuis, les évènements se sont dissipés, mais, cela ne résout rien. J'ai quitté la ville il y a 5 ans maintenant, pour comprendre les raisons de la mort de mon père. J'ai mené mon enquête dans la région, interrogé des dizaines de personnes, et pour finir, j'ai enfin vu ce dont il s'agissait."

L'auditoire semblait craindre ce qui allait sortir de la bouche de Megan. Il faut dire que beaucoup, ici comme ailleurs, refusait de croire à la théorie des créatures meurtrières. Mais elle, elle savait. Elle l'avait vu de ses propres yeux, donc...

"Ce sont des... Des espèces de créatures que je ne connaissais pas, faites de chair et de sang comme vous et moi. Des silhouettes humaines pourtant, mais assurément, elles n'ont rien d'humain. Je n'y croyais pas moi-même jusqu'à ce que j'en vois une de mes propres yeux. J'ai dû me rendre à l'évidence ensuite..."

Des murmures parcoururent l'assemblée, Meg' crut même entendre un 'Hérésie!' au dessus de sa tête. Sans ciller, elle acheva son monologue, fixant dans les yeux son principal interlocuteur.

"Alors... Oui, il y a bien quelque chose, que vous qualifiez de mystique, par ici. Oui, cela représente un danger. Oui, les créatures viendront peut-être s'attaquer aux gens d'ici, un jour. Et enfin, oui, il faut s'y préparer. C'est pour ça que je suis revenue ici..."

Fin.

Megan se retourna sur sa chaise pour vérifier la présence d'une certaine personne dans le bar. Et évidemment, il était là... Je veux parler de Jim Peaks, le vieux soldat en fauteuil roulant, qui savait sûrement des choses. Megan avait songé à l'interroger, mais vu l'état de l'homme, elle avait des doutes sur ce qu'il pourrait lui apprendre de plus. Toutefois, elle mentionna d'un signe de tête cet homme.

"Vous pouvez lui demander de vous raconter sa version des faits, il y était, au moment des massacres. J'suis pas sûre que sa parole vaille quelque chose vu son état, mais on ne sait jamais."

Megan était toutefois curieuse à propos de cet homme. Que venait-il faire à Death Line? Pourquoi cherchait-il à en savoir plus sur ces évènements qu'il qualifiait de mystique? D'ailleurs, cette appellation trahissait probablement des croyances qui dépassaient celles de la simple religion, à son avis. Aussi, l'aventurière l'interrogea en décroisant une fois de plus ses jambes.

"Excusez ma curiosité, mais qui êtes vous, et qu'êtes vous venu chercher par ici, monsieur?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Sam 9 Aoû - 20:37

Benjamin écouta attentivement le monologue de Megan, cela confirmait certains de ses doutes à ce sujet. Il envisagea vite fait diverses options. Six ans disait-elle. Cependant son tirage était clair, du moins pour lui, il leur restait encore du temps, ce temps qui jouait pour eux et contre leurs adversaires. Quelques question lui vinrent à l'esprit, et il voulut les poser tout de suite, mais se ravisa, considérant qu'il était plus poli et gentleman de répondre d'abord à la question de son interlocutrice. Il garda un air détaché, notant mentalement les personnes ayant parlé d'hérésie: il pouvait déjà les rayer de la liste de personnes qu'il pourrait rechercher pour résoudre ce problème et se demandait d'ailleurs de plus en plus si l'une d'entre elles ne se trouvait pas justement devant lui. Il n'écarta pas totalement cette hypothèse et se promit d'y revenir plus tard, lorsqu'il aurais d'abord trouvé les deux autres. Il répondit donc.

<< Je me nomme Benjamin Arthur Galahad Langley, dis l'Anglais >> il s'amusa légèrement avec la similarité phonétique des deux mots, ayant évidemment dit "l'Anglais" en français, ce surnom lui ayant à la base été donné à Saint Domingue << Je suis ce qu'on appelle un joueur professionnel, et c'est pour ça que je suis ici, comme ce fût pour ça que j'ai été ailleurs: jouer. Mais maintenant que les informations que vous et mes cartes m'avez donné me sont parvenues, je pense désormais avoir d'autre buts que le simple plaisir du jeu en cette ville. Me préparer à accueillir ces créature en fait partie, étant donné que la fuite est une option que je ne désire pas envisager pour moi-même. Après tout, si le destin a fait en sorte que de telles choses parviennent à mes oreilles, ce n'est pas pour que j'y assiste ou l'évite, ne pensez-vous pas ? >>

Il marqua une pause et rangea ses cartes avec une infinie lenteur.

<< Puis-je à mon tour me permettre de poser une question, non pas à votre sujet, mais au sujet de cette ville, plus particulièrement au sujet de l'homme d'Eglise des lieux et de son avis sur la question ? Si les cartes ne se trompent pas, et notez que j'en doute fortement, je pense que nous serons amenés à avoir besoin de lui plus tôt que quiconque pourrait le penser. Quand à ce malheureux... >> il désigna Jim << Mieux vaut ne pas remuer tout de suite des souvenirs qui nous seront beaucoup plus utile sur le moment que maintenant. >>

Cette discussion lui avait rendu l'appétit, aussi continua-t-il de manger avec toute la délicatesse possible, terminant son verre de Gin à la fin de l'assiette en l'avalant d'une seule traite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Dim 10 Aoû - 2:59

Du long nom compliqué de l'étranger, Megan ne retint essentiellement qu'un surnom diminutif: Ben. Voila désormais ce qu'elle mettrait sur le visage de cet homme aux attitudes légèrement aristocratiques. De toute façon, Meg' pensait bien que tôt ou tard, elle allait le revoir, c'était presque évident même. S'il décidait de lutter contre 'le malin', les 'esprits' ou autre chose du même genre pour désigner l'ennemi personnel numéro 1 de la jeune fille, alors oui ils se reverraient. Toutefois, la jeune femme n'était pas sûre des réelles intentions de Ben. A bien y réfléchir, il fallait tout de même avoir une raison de vouloir se frotter à pareil danger, une raison en tout cas plus profonde qu'un simple tirage de cartes ou ce qu'il se complaisait à nommer un coup du 'destin'. Bref, elle avait une petite zone d'ombre concernant les réelles motivations de cet homme. Après tout, cela n'avait rien d'un jeu où le plus malin gagne, et cette aventure là était autrement plus risquée qu'une bête partie de poker. Pour autant qu'elle sache...
Quant à la demande de Ben, Megan releva le 'nous'... Elle mit ce nous de côté dans son esprit, pensant que cet homme pouvait en effet, peut-être, faire partie des gens à classer parmi les 'alliés potentiels pour la chasse aux monstres'.

"Je ne connais pas la position du révérend à ce sujet... Lorsque j'ai appris l'existence des créatures, j'étais déjà très loin d'ici, et je ne suis revenue qu'aujourd'hui même, donc..."

Non, elle ne savait pas. Toutefois, Megan se demandait si il serait aisé d'obtenir quelques mots sur le sujet de la part de l'homme d'église de la ville. Il semblait toujours peu enclin à bavarder, du moins, ce souvenir là datait de 5 ans en arrière. Meg' avait toujours connu cet homme silencieux comme une pierre tombale...

"Si vous souhaitez aller lui parler, je peux vous accompagner. Cet homme n'est guère bavard, alors avec les étrangers... Mais p't-être qu'avec une native de la ville avec vous, il vous parlera. Enfin, ça reste à voir..."


Megan inversa une nouvelle fois le croisement de ses longues gambettes, puis fit mine de remettre ses gants. Avant de partir, elle avait quand même une dernière question pour Ben. Elle la lui posa, l'air de rien, en enfilant son gant droit:

"Qu'est ce que vous comptez faire maintenant, Ben?"

Ouaip, Megan commençait à se renseigner sur l'emploi du temps de l'anglais, manière de savoir si elle pouvait jumeler une partie de ses activités avec lui, pourvu que ces activités aillent dans le même sens. Et ne songez pas à une partie de jambe en l'air, Megan est vierge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Dim 10 Aoû - 21:00

Il balaya l'air d'un revers de la main à la mention du révérend. Il semblait d'un certain côté peu pressé d'aller le voir malgré l'intérêt qu'il avait semblé lui porter quelques minutes plus tôt, intérêt qui, en somme toute, semblait se cantonner au renseignement pour le moment.

<< Je ne pense pas qu'aller le voir tout de suite soit une bonne choses. De plus... >> il ménagea encore son effet, chose qui, semblait-il, il aimait beaucoup faire, et qui rajoutait une légère intensité dramatique à la scène allant de paire avec la mine sombre qu'il afficha alors << Le révérend père Zack n'a pas été vu en ville depuis presque une semaine. Il serait donc difficile d'aller le voir hélas... >>

Il songea à la seconde partie de sa question: quels étaient ses plans ? Il n'en savait rien pour le moment et commençait à peine à y réfléchir. Il était de ce genre de personnes qui réagissent à l'instinct, la chance, l'impulsion du moment, et qui, même s'il avait des plans sur le long terme, ne planifiait que peu de choses à court terme.

<< Je pense rester ici encore quelques heures, le temps que la chaleur tombe un peu à l'extérieur, puis éventuellement partir à la recherche des personnes qu'il me faudra trouver pour cette affaire. Or, c'est en me trouvant ici que je risque de voir passer le plus de monde, et, de ce fait, potentiellement les personnes sus-citées. Cependant... >> Il venait de se rendre compte que ses prévisions pour la journée comportaient quelques petites failles << Ayant de toutes façon une certaine propension à l'activité, je pense meubler mon temps par quelques allées et venues en ville. J'ai besoin de mouvement, aussi, si vous le souhaitez, et vu que vous sembliez prête à partir avant de venir à ma table, je peux me proposer de vous accompagner dans un premier temps. Cela vous siérait-il ? >>

Il avait mit tout son charme dans sa dernière phrase, l'emballant avec un sourire enjôleur mais sincère, si bien que, s'il eût une autre idée derrière la tête, il eut été difficile sinon impossible de déterminer précisément laquelle, et, de toutes façons, il n'avait lui-même pas d'idée précise en tête. Il improviserai le moment voulu, comme cela semblait être son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack O'Connell
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
1/9  (1/9)

MessageSujet: Le retour de Jack O'Connell   Dim 10 Aoû - 21:41

21 ans. 21 ans qu'il n'avait pas remis les pieds à New Line City. Ou plutôt Death Line City. Depuis que son père avait été tué dans une embuscade (son coeur se serra à ce souvenir), sa mère l'avait forcé à partir pour Line City. Et il ne l'avais plus jamais revue. A peine avait-il correspondu avec elle pendant les années où il était chez sa grand-tante. Les souvenirs étaient trop vifs encore à l'époque. Il passa devant bon nombre de bâtiments abandonnés, confirmant la rumeur comme quoi la ville était régulièrement attaquée et progressivement abandonnée par pas mal d'habitants, en plus de ceux qui se faisaient tuer par les bêtes du Malin. Ces soldats de l'Apocalypse ne présageaient rien de bon. Quoi qu'il en soit, il devait aller voir sa mère.
"Si elle est encore en vie" se dit-il avec un frisson dans le dos. Il arriva en ville, dans la grand-rue, qui était un peu moins animée que d'habitude. Un flot de souvenirs lui revint en mémoire, les jeux avec les autres mômes, le jour où son père avait été tué, etc... Il s'engagea donc sur l'avenue, dirigeant ses pas vers le bureau de poste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamlandnext.darkbb.com
Raven McMurough
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 30
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Craint(e)
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
0/14  (0/14)

MessageSujet: A la recherche d'alliés [Matthew+ceux qui veulent]   Dim 10 Aoû - 22:05

Raven et Matthew quittèrent donc l'arbre aux pendus et le cimetière pour un lieu un peu plus vivant, saloon de death Line City, nommé The Queen of Heart. Un saloon classique, à la facade ni trop ni trop peu entretenue. Raven attacha Darkness à la rambarde, et le fier étalon commença à boire tandis que sa maitresse lui flatta rapidement l'encolure avant d'entrer dans le saloon.

Raven ouvrit sans brutalité aucune les portes battantes du saloon et entra à l'intérieur. Midi approchant, il commençait à y avoir du monde, venant ici pour un simple repas, une boisson ou simplement pour entendre ou diffuser les nouveaux ragots à la mode. Raven alla jusqu’au bar, où se trouvait un homme qui était certainement le patron, le Joe dont parlais la fillette. Elle s’accouda au bar, enleva son chapeau qu’elle posa à côté d’elle et à tout hasard, elle hasarda :


« C’est vous Joe ? Il parait que je dois vous dire que j’ai aidé une gamine dont j’ignore encore le nom à rattraper son…comment il s’appelle encore ce chat à la manque ? Gros Patapouf ou quelque chose dans ce style je crois… »

Raven espérait sincèrement que Joe, si c’était lui, comprendrait. Elle n’en voyait pas le bénéfice, mais elle ne perdait rien à lui dire ce que la gamine lui avait conseillé de dire, n’est-ce pas ?

Sa gorge lui rapella soudain qu’elle commençait à être sèche, aussi se décida-t-elle à passer commande. En plus son associé s’était proposé pour régler la note, que demande le peuple ?


« Patron, une bière pour moi, merci ! »

Puis se tournant vers Matthew : « Et toi, tu prends quoi ? »

Ensuite, elle parcourut du regard la salle, à la recherche de personnes qui avaient l’air assez courageux, fous ou sûrs d’eux pour se joindre à leur chevauché à la recherche de deux bandits en fuite. Le travail d’équipe, ça faisait pas mal de temps que Raven avait arrêté, avec la mort de son mentor et associé. Et même à cette époque là, elle n’avait jamais travaillé à plus de deux. Cela allait donc être une grande première, qui serait, Raven l’espérait, fructueuse. Elle doutait de pouvoir diriger une équipe, aussi était elle prète à en abandonner le commandement à toute personne souhaitant l’obtenir. Tout ce qu’elle souhaitait, c’était des partenaires pour pouvoir exécuter quelques stratégies simplistes et pour augmenter leurs chances de s’en tirer. Elle ne demandait pas qu’on lui décroche la lune, n’est-ce pas ?

Elle décida toutefois d’attendre un peu avant de lancer son annonce, et jugea préférable d’entamer la conversation en se renseignant sur son partenaire :


« Et toi qu’est-ce que tu fabriques dans le secteur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Kushter
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Date d'inscription : 03/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
9/14  (9/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Dim 10 Aoû - 22:41

Que d'effets de style de la part de cet homme, décidément! Megan savait qu'elle était tombée sur un sacré orateur, qui savait tenir en haleine son public avec ce genre de pauses en plein milieu de ses phrases. C'était un peu agaçant, mais la jeune fille était depuis peu, douée d'une patience semblant infinie; oui, son satané cheval lui avait permis de découvrir ce talent caché.
Qu'importe. Megan tourna brièvement la tête alors que deux personnes entrèrent dans le bar, puis se retourna vers Ben.

"Oui effectivement, j'allais partir tout droit au bureau du shérif, mais j'avais oublié un détail. Celle-ci ne reprend son service que sur le coup des 13 heures 30. Donc..."
Meg' regarda la pendule du bar: midi passé d'une vingtaine de minutes... "... Donc je vous propose la chose suivante: retrouvons-nous là bas à cette heure là. Comme ça, vous aurez le temps de voir du monde, et pour ma part, j'ai quelques courses à faire et quelques amis à saluer."

Megan n'attendit pas d'approbation quelconque pour se lever te remettre son stetson marron sur sa caboche. Tout en ajustant le col de sa chemisette, toutefois, elle ajouta:
"A plus tard, Ben."
Et après remit fusil sur l'épaule, la demoiselle quitta doucement le bar, presque certaine que Ben serait au rendez-vous, et ce avec une ponctualité bien britannique. Il avait suffit de voir la chaîne d'une montre gousset pour s'en assurer... Et oui, passer des heures avec un œil dans une lunette de précision, ça améliore le sens de l'observation!

Quoiqu'il en soit, Megan songea, tandis qu'elle remontait tranquillement la grand' rue, qu'elle avait trouvé un potentiel allié dans la lutte contre les créatures malveillantes qui rôdaient aux alentours de Death Line. Un peu spécial comme monsieur, mais ce Ben n'était probablement pas doué qu'en parlotte. Du moins l'espérait-elle. Ceci dit, il lui avait tout de même fait une bonne impression dans l'ensemble.

Bon, ce n'était pas mal, tout ça, mais Meg' avait encore deux trois bricoles à acheter, et elle compta sur ses origines d'ici pour se faire servir en dehors des heures d'ouverture du General Store. De toute façon, si c'était fermé elle taperait quand même à la porte pour bavarder un peu avec son personnel qui y déjeunait souvent là bas.

[End pour moi, merci à toi et au narrateur ^O^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-faculty.actifforum.com
Matthew Taylor
Admin
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 28
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Réputation: Détesté(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
1/9  (1/9)

MessageSujet: Re : A la recherche d'alliés [Matthew+ceux qui veulent]   Lun 11 Aoû - 16:32

Matthew et Raven arrivèrent ensemble au saloon. Le jeune homme n'y rentra pas à reculons mais presque étant donnée sa réputation en ville. Son associée entra la première, mais quand il la suivie, tout les regards se tournèrent vers lui et on put entendre des murmures éparpillés dans la salle, cela faisait pourtant neuf ans déjà... Enfin ce silence et ces murmures attirèrent sur son visage un léger sourire tout de même confiant. En entrant, une jeune femme attira son attention, blonde et fusil sur l'épaule, une aventurière? Enfin il finirait bien par la croiser plus tard, à moins qu'elle ne s'en aille du patelin. Ils s'étaient tout deux accoudés au bar lorsque les discutions reprirent normalement. Raven discuta avec Joe et parla du chat de la petite Cathy comme elle le lui avait demandé. Mais les seuls mots qui firent réagir le barman furent, "Patron, une bière pour moi merci!".

Matthew profita de l'attention de Joe pour prendre un double whisky et payer la note de 3$50. Alors qu'il avait entamé sa boisson, il pu remarquer que la jeune femme prêtait déjà attention aux personnages présents dans le lieu pour certainement se renseigner ou même trouver des compagnons. Le jeune homme lui, avait beau chercher, il n'y avait presque que des poivrons et des gens simplement là pour diner pour repartir aussitôt. Une personne avait cependant attiré son regard. Un homme assit seul à une table qui diner tout en regardant des cartes, il avait l'air très sophistiqué et maniéré mais il semblait aussi savoir ce qu'il faisait ici, et ça c'était pas donné à tout le monde. Alors qu'il continuait à faire le tour de la salle du regard, Raven lui demanda ce que lui fabriquait dans le secteur de Death Line City.

"Moi... Bah en fait j'ai toujours vécu ici, j'me suis toujours contenté du minimum. Mais depuis quelques temps..."
Il baissa d'un ton pour ne pas se faire entendre des oreilles baladeuses, mais choisit bien ses mots, après tout, il ne la connaissait pas." Je cherche à trouver des réponses... j'sais pas si t'as déjà entendu parler des attaques, la nuit. Et ben, disons que ça m'intéresse..."


Sans laisser le temps de répondre à sa partenaire, il enchaina aussitôt.

"Et toi, pourquoi t'es venu te paumer dans l'coin?"


Dernière édition par Matthew Taylor le Mar 12 Aoû - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlinecity.forumotion.com
Benjamin Langley
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Apprécié(e)
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Mar 12 Aoû - 4:14

Il opina du chef et sortit sa montre-gousset. Evidemment, i lserait au rendez-vous pile à l'heure, et ce pour plusieurs raisons: premièrement, il était anglais (en réalité gallois, mais cela importait peu), aussi avait-il un sens de la ponctualité d'une précision plus que millimétrique. De plus, en tant que réel gentleman, il était hors de question qu'il fasse attendre une jolie jeune femme qui lui aurait fixé un rendez-vous. On aurait presque pu rajouter "noblesse oblige", mais ç'aurait été superflu.

<< J'y serais sans fautes, vous pouvez en être certaine très chère >> il accompagna ses mots d'un doux sourire plein de confiance et tira une carte dont il ne révéla pas la nature mais était le Soleil << Et ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer, je vous le promets. >>

Puis il la laissa disposer, prenant bien soin d'admirer discrètement ses courbes alors qu'elle quittait l'endroit, avant de reporter son attention sur les deux personnes qui venaient d'arriver. Gardant ses cartes à la main, il effectua un nouveau tirage. La première à venir fût l'arcane XIII, l'arcane sans nom, que parfois l'on nommait, à tort selon Benjamin, la Mort. La seconde fût la deuxième arcane du jeu, la Papesse. Le Mât, la lame sans nombre, apparût à nouveau, en tant que troisième carte du tirage, puis vinrent les Amoureux. Ce qui, en conclusion, lui donnait comme arcane de synthèse la numéro XXI, le Monde, et la numéro VII, le Chariot.

<< Bon... renaissance, changement... voilà qui nous donne un parallèle intéressant avec la Justice... >> en effet, l'une des symbolique du Jugement était la renaissance, avec l'homme sortant du tombeau, symbolique qui était très attachée elle aussi à l'arcane XII. Il continua son analyse à voix haute, comme précédemment << La papesse... ça par contre... on a une fusion entre le mystique et le concret... ainsi qu'une meilleur connaissance occulte... Ils >> il insista sur la majuscule << En savent plus que nous, c'est évident... elles sont plus anciennes, plus versées dans l'occulte que nous ne le seront jamais... cependant... bon... la synthèse est claire, l'association et le mouvement est la clé de la finalité. >> Il se laissa aller à ses réflexions, cette fois-ci silencieusement. Tout s'éclairait avec ce nouveau tirage, car tout se rapportait au Jugement: l'Amoureux en était en effet une représentation, avec trois être surmontés d'un ange, le parallèle était clair, tout comme celui de l'arcane numéro XIII. De plus, la Papesse, arcane numéro II, avait la même gémellité dans son nombre que la XXème. Il fallait ajouter à ça que l'arcane XIII, l'arcane sans nom, et le Mât, l'arcane sans nombre, représentaient elles aussi cet effet miroir, rapportant ainsi tout le tirage à l'arcane XX, celle du Jugement. Il claqua alors des doigts.

<< Voila ce que ça signifie. Ce second tirage est lié au premier par le Jugement, en gros, c'est la description de ce point positif qui est le fait que nous avons le temps de nous préparer. Ce que l'on à, c'est cette capacité de renaissance, à nous relever pour affronter l'adversité. Notr epoint négatif, la Papesse, est notre manque quasi total d'information sur le sujet, c'est ce à quoi il nous faut palier. Le Mât et notre tendance actuelle à errer chacun de notre côté, mais la direction que l'on doit prendre est celle donnée par l'Amoureux, l'association. J'ai reçu le message... il ne me reste plus qu'à le mettre en pratique. >>


Il rangea ses cartes dans sa poche, se leva, et se déplaça vers le comptoir pour se diriger vers les deux nouveaux arrivants. Il y avait grande chance pour qu'ils le prennent pour une sorte de dingue, un fantaisiste, un original, mais il n'en avait cure. Cette fille vêtue de noir l'intriguait, elle lui faisait penser à un corbeau, animal présent sur la carte de l'Etoile, en vie cette fois-ci, ce qui lui faisait fortement supposer qu'elle était probablement l'une de ceux qu'il recherchait, bien qu'au départ, ses pensées à ce sujet s'étaient tournées vers le sheriff. Il s'assit donc à coté d'eux et décida d'écouter leur conversation pour intervenir le moment opportun, et il était quasiment persuadé qu'il arriverait sous peu. Il ressortit la carte en question et la posé, face visible, devant lui, l'observant profondément comme s'il voulait en capturer l'essence même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanks Jr.
Chauffeur fou
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
19/40  (19/40)
Expérience:
18653/19711  (18653/19711)

MessageSujet: Le retour de Jack O'Connell   Mar 12 Aoû - 22:44

Alors que Jack déambulait en direction de la poste, il vit au loin une silhouette massive se diriger dans sa direction. 2m10 au garrot et pas loin des 160kg de muscles, telle était la carrure de ce bon vieux Hanks. Ce dernier avait repris les rennes de la diligence que conduisait son père quelques années auparavant.

Hanks était plutôt du genre à avoir la tête dans les nuages, et ce, dans les deux sens du terme. Bref, notre bon gros Hanks venait de rentrer de Line City, un voyage éprouvant en somme. Etant le seul fou à encore oser faire la jonction entre Death Line et Line, il était sollicité au moins une fois par semaine pour aller récupérer le courrier destiné aux habitants de la ville maudite. Son voyage avait été éprouvant tant physiquement que moralement, comme à chaque fois d'ailleurs. Mais cette fois-ci, Hanks sentait plus que jamais le besoin d'aller se caler une mousse de chez Joe derrière les amygdales. N'ayant que pour seul et unique but sa cervoise bien aimée, hanks tirait au plus droit, à savoir, tout droit!

Dans sa modeste ruée vers l'hydratation, le chauffeur bouscula Jack, un simple coup d'épaule le jetant littéralement au sol! Étalé par terre, c'est couvert de poussière que Jack fut soulevé par son avant-bras, le guidant vers une position plus digne. En effet, la main massive de Hanks avait saisi le bras d'O'Connell pour l'aider à se redresser, malgré lui. Quelques peu surpris par cette succession de mouvements inattendus, Jack regarda Hanks, l'air troublé, et avant même de pouvoir en placer une, la voix anormalement grave de Hanks gronda dans l'air tel un coup de tonnerre.

"'Scuse moi p'tit gars... Et mais t'es pas le fils O'Connell?! Mais si j'te reconnait, c'est toi le rouquemoute!"
le visage d'Hanks s'éclairant sur ses paroles.

C'est sans même lui demander son avis qu'Hanks attrapa O'Connell par les épaules, le décollant du sol, et le dirigea vers le seul nirvana de Death Line, le Queen of Heart!

Hanks poussa la double battante d'une façon on ne peu plus subtile, à savoir avec l'aide de sa semelle. Il écrasa Jack sur une chaise dans un coin du saloon et hurla sa commande à Joe :
"Deux mousses s'teu plait!

Puis il s'assit sur deux chaises qu'il avait préalablement rapprocher l'une de l'autre. Et regarda Jack dans les yeux
"Alors le rouquemoute, pourquoi t'es dans le coin?" demanda Hanks d'une voix qu'il voulait la plus normale possible, à savoir légèrement plus haute que la moyenne des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack O'Connell
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
1/40  (1/40)
Expérience:
1/9  (1/9)

MessageSujet: Le retour de Jack O'Connell   Mar 12 Aoû - 23:02

Jack en était encore à se masser l'épaule, endolorie par le coup, et il n'avait qu'à peine reconnu son interlocuteur, qui se trouvait être le fils de Hanks, Hanks Junior.

-Alors, qu'est-ce que tu fais ici, le rouquemoute? cria-t-il à son encontre.
-Oh, trois fois rien, je viens rendre visite à ma mère, ça fait une paye que je l'ai pas vue.

Il se rappelait de Hanks Junior. Au contraire de Jack, tout calme, lui était un vrai démon, si le terme peut paraître approprié en ces circonstances. Ce n'était pas son meilleur ami, mais ses rapports avec lui étaient mitigés à l'époque : autant parfois ils jouaient aux cow-boys ensemble, autant il arrivait que Hanks dénonce Jack pour une bêtise qu'il avait lui-même fait. Seulement voilà, il n'était pas là pour le voir, lui, mais pour voir sa mère. Mais après tout ce chemin dans les vertes prairies de l'Ouest, une bonne rasade de bière est toujours la bienvenue.


-Mais dis-moi, comment va ton père? Il a dû prendre un sacré coup de vieux depuis la dernière fois que je ne l'ai pas vu! est-ce qu'il fait toujours le trajet entre ici et Line City? dit-il d'une voix enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamlandnext.darkbb.com
Hanks Jr.
Chauffeur fou
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 12/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Neutre
Niveau:
19/40  (19/40)
Expérience:
18653/19711  (18653/19711)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Mer 13 Aoû - 17:46

-Oh, trois fois rien, je viens rendre visite à ma mère, ça fait une paye que je l'ai pas vue.

Hanks se crispa lorsqu'il entendit ceci. Alors comme ça, le p'tit Jack ne savait pas que sa mère était morte... Voila que notre Hanks se sentait l'âme d'un diplomate lorsqu'O'Connell ajouta :

-Mais dis-moi, comment va ton père? Il a dû prendre un sacré coup de vieux depuis la dernière fois que je ne l'ai pas vu! est-ce qu'il fait toujours le trajet entre ici et Line City?


Hanks avala de travers la bière que la charmante Rosie venait de déposer sur la table.

"Foutre ciel! Mais t'était ou Jack depuis tout ce temps? s'exclama l'amas de muscle assit face à Jack.
"Pourquoi tu crois que cette ville a été surnommée ainsi?? C'est pas l'paradis ici!! Mon père est mort lors d'un voyage entre Line et ici... J'étais avec lui ce jour là!"
Son gros index pointant sa balafre faciale.
"Ici on ne vit plus, on lutte! Quand à ta pauvre mère... Je ne sais pas trop ce qu'il s'est passé... Un bon jour on la retrouvée dans la vallée, cela faisait quelques jours qu'elle était portait disparu... Enfin..."

Hanks avala une nouvelle gorgée de bière pour combler ce blanc gênant.

"L'écurie et le bureau de poste ont été repris par François Léopold, un français... D'aucun disent que c'est lui qui aurait tué ta mère et camouflé son crime en disant qu'il s'agissait d'une attaque des ombres."

Un silence pesant s'abattit sur tout le saloon, il était difficile d'ignorer les conversations du chauffeur de diligence, et à DeathLine, les ombres étaient un sujet tabou....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven McMurough
Habitant de Death Line City
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 30
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Réputation: Craint(e)
Niveau:
2/40  (2/40)
Expérience:
0/14  (0/14)

MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   Mer 13 Aoû - 22:18

La voix de Matthew arracha Raven à son inspection. Elle était un peu déçue : personne ne semblait à première vue avoir le courage et les compétences pour mettre un terme à la carrière de deux truands notoires. Il allait certainement falloir s'en sortir à deux, ce qui ne serait pas de la tarte...

"Moi... Bah en fait j'ai toujours vécu ici, j'me suis toujours contenté du minimum. Mais depuis quelques temps... Je cherche à trouver des réponses... j'sais pas si t'as déjà entendu parler des attaques, la nuit. Et ben, disons que ça m'intéresse...

Et toi, pourquoi t'es venu te paumer dans l'coin?"


Raven sourit légèrement : elle allait entendre cette question un bon nombre de fois encore... Elle porta sa bière à ses lèvres et commença à la biberonner, appuyée sur le comptoir, avant de répondre à son acolyte :

"Moi ? L'aventure manquait dans mon précédent coin et il se trouve que l'aventure c'est mon gagne pain, tu vois. En fait, je suis chasseuse de primes, pour ne rien te cacher.Alors pour quand même avoir de quoi béqueter, eh bien, j'ai changé de coin et je suis arrivée là..."

Sur ce, deux personnes qu'elles ne connaissaient pas, normal à part la gamine du chat et Matthew, elle ne connaissait personne, entrèrent dans le saloon. Ces deux là lui redonnèrent espoir en l'humanité de Death Line City : l'un était une force de la nature, un colosse à l'air assez impressionnant, et l'autre était vraisemblablement un trappeur, donc pas maladroit avec un fusil ou des pièges. Ca s'annonçait légèrement mieux, du moins jusqu'à ce qu'un homme maniéré, vêtu comme s'il sortait d'une conversation avec le président des USA en personne, s'approche d'elle et de Taylor, prenant lui aussi place au comptoir. D'emblée, Raven ne l'apprécia pas vraiment : non seulement il ne pourrait probablement pas les aider, trop occupé à ne pas salir ses vêtements, mais en plus, au vu de la façon dont il la reluquait, car oui il la reluquait, il allait falloir lui montrer que ce genre de cabrioles là n'étaient pas dans le style de la maison. Raven avait oublié ce désagrément, tant la réputation d'oiseau de mauvaise augure et de personne extrèmement dangereuse lui avait évité auparavant ce genre de rencontres qui finissaient en général douloureusement pour l'homme un peu trop entreprenant. Enfin, qu'il ne l'approche pas plus, qu'il ne la prenne pas pour n'importe quelle trainée et tout irait bien pour lui...

Estimant que le moment était venu, elle termina d'une traite sa bière, ne prêtant que peu d'attention à ce que disait le colosse à son ami le trappeur. Ce qu'elle ne savait pas déja, ce n'était que rumeurs sans fondement ou sans importance. Une fois la bouteille qui avait contenue sa bière vide, elle la posa bruyamment sur le comptoir, avant de s'adresser d'une voix forte, claire et décidée à l'assistance :


"Votre attention s'il vous plait, j'en ai pour une minute ! Une récompense de 5000 $ est proposée à quiconque ramènera Kale Thomson et Damian Caine, mort ou vif, comme vous le savez peut-être. Je vais me lancer à leurs trousses, alors si vous avez une idée de la direction dans laquelle je pourrait bien les trouver, je suis preneuse ! Et si quelqu'un a assez de cran et de talent pour vouloir nous aider à gagner une part du magot, qu'il se manifeste !

Merci à tous et encore désolée pour le dérangement !"


Toujours faire profil bas, du moins au début. Raven espéra tout de même que cela serait payant...


[HRP] Benjamin, le prend pas mal hein ! Embarassed [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Megan come back home (and is very hungry!)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Megan come back home (and is very hungry!)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» RAVEN&CLAY ? « It's time to go back home »
» Come Back Home ! [pv Morwen]
» Our way back home [Grace]
» [n°7] Back Home
» I'm Back Home... } Regina & Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
What's up in Death Line City? :: Death Line City :: Quartier Est :: The Queen of Heart-
Sauter vers: